Skip to main content

Immigrer aux États-Unis est une idée qui charme des millions de personnes chaque année. Se lancer dans un tel projet vient avec son lot d’enthousiasme et d’excitation, mais peut aussi être synonyme de doutes et d’incertitudes d’où l’importance de se faire accompagner afin de garantir un processus sans encombres.

Dans cette perspective, voici 5 des mythes les plus répandus sur l’immigration aux États-Unis, qu’il convient de déconstruire.

1. La Green Card permet de vivre de manière permanente aux États-Unis: oui, mais…

La Green Card est la carte de résident permanent aux États-Unis. Elle permet à son détenteur d’y résider et d’y travailler légalement de façon permanente. Toutefois, il est important de noter qu’il reste possible de perdre ce statut de résident permanent. Le statut le plus sûr demeure la citoyenneté, qui peut s’obtenir après la résidence permanente.

2. L’obtention de la carte verte, qu’une question de chance: pas seulement !

Bien qu’étant le programme le plus connu, la loterie des visas de diversité n’est pas le seul moyen d’obtenir la carte verte. Dépendamment de votre situation, vous pouvez déposer une demande selon votre éligibilité à différentes catégories. L’assistance d’un avocat dans vos démarches constitue un moyen sûr de vous aider à choisir celle qui serait la plus adaptée à votre profil.

3. Les avocats en immigration, c’est du pareil au même: FAUX

Les avocats généralistes et les avocats pratiquant exclusivement le droit de l’immigration se distinguent notamment par l’expertise qui caractérise davantage les compétences de l’avocat en immigration du fait de sa formation et de son expérience. Contrairement au généraliste par exemple, il est en mesure de vous prodiguer des conseils juridiques en lien avec une procédure judiciaire ou administrative en matière d’immigration et jouit d’une expérience plus vaste dans la mise en œuvre de diverses stratégies de pointe. Dans tous les cas, il est important d’être vigilant face aux fraudes à l’immigration lorsque vous vous faites accompagner.

4. Il est très facile d’obtenir la fameuse Green card: c’est faux !

Certains processus de demande sont fastidieux et ne laissent pas le droit à l’erreur. Un champ non ou mal rempli peut vous conduire au refus de votre demande et à un retour à la case départ, voire même mener à une inadmissibilité aux États-Unis. Pour vous aider dans vos démarches et vous faire gagner du temps, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous assurerons de la conformité de votre demande avant sa soumission et vous accompagnerons durant tout le processus.

5. La carte verte donne accès aux mêmes droits et devoirs que les citoyens des États-Unis: vrai et faux

Les statuts de résident permanent et de citoyen ne sont pas équivalents. Même s’il dispose sensiblement des mêmes droits et devoirs que le citoyen, il est essentiel de souligner que le détenteur de la carte verte n’est pas habilité à voter, à demander le passeport américain ou à faire partie d’un juré par exemple.

Munissez-vous d’informations fiables et pertinentes du début à la fin de votre processus d’immigration en contactant un membre de l’équipe Exeo Avocats.

Leave a Reply