Skip to main content

Les immigrants investisseurs se précipitent pour postuler à ce qui sera probablement la dernière promotion du programme des immigrants investisseurs avant qu’il ne soit considérablement réformé.

L’ une des options les plus populaires pour l’immigration, la catégorie Immigrant Investisseur récemment rouverte a connu des niveaux d’intérêt record en 2017 au milieu de rumeurs croissantes selon lesquelles les critères de sélection du programme et les montants d’investissement requis doivent être revus dans un proche avenir.

Dans une annonce faite le 30 mars, les autorités de l’immigration au Canada ont annoncé que le programme populaire devait rouvrir à partir du 29 mai 2017. Avec une admission limitée par un quota annuel de 1 900 candidatures, les candidats potentiels se précipitaient pour soumettre leurs dossiers et pourvoir les places limitées afin de profiter des avantages du programme.
exigences avantageuses.

Son investissement requis, garanti par le gouvernement, fait de ce programme l’option d’investisseur immigrant la plus sûre, la plus transparente et la plus abordable pour les personnes fortunées cherchant à se réinstaller dans n’importe quel pays du G7.

Mais en raison de la forte demande, on craint de plus en plus que les autorités canadiennes de l’immigration ne réorganisent bientôt le programme pour augmenter ses exigences en matière d’investissement et de valeur nette. On s’attend également à ce que les futurs immigrants investisseurs soient tenus de faire des investissements actifs et à risque dans des entreprises canadiennes. Fait révélateur, les annonces de cette année ont supprimé la catégorie Entrepreneur, une option plus abordable qui avait également gagné en popularité ces dernières années.

Nous avons constaté une ouverture claire de la part

des autorités de l’immigration concernant les demandes

présenté par les Latino-Américains.

Nous avons constaté une ouverture claire de la part des autorités de l’immigration concernant les demandes soumises par des Latino-Américains.

Bon traitement pour les pays d’Amérique latine

Afin d’assurer la diversité au sein de ses immigrants d’affaires, les autorités canadiennes de l’immigration ont établi des politiques pour encourager les candidats de l’extérieur des principaux marchés à postuler aux programmes d’immigration du pays.

L’impact sur l’Amérique latine a été positif ces dernières années. «Nous avons constaté une nette ouverture de la part des autorités de l’immigration face aux demandes soumises par des Latino-Américains», observe Francis Tourigny, président d’Exeo Avocats, cabinet d’avocats spécialisé en immigration d’affaires au Canada et aux États-Unis. «Si vous avez déjà envisagé de déménager au Canada, c’est le bon moment pour commencer.